Plusieurs départements en alerte "neige-verglas" — Météo

Plusieurs départements en alerte

Les transports scolaires ne circuleront pas non plus mercredi dans plusieurs départements, notamment dans l'Orne, l'est de Eure, en Seine-Saint-Denis, en Essonne, dans les Yvelines, la Seine-et-Marne, la Marne et la région Centre-Val de Loire.

On signalait près de 200 km de bouchons dans la région peu avant 08h (heure locale), contre 739 kilomètres mardi soir, un record, selon le site internet d'informations routières Sytadin.

Les conditions de circulation s'annoncent encore délicates ce vendredi en France. Le ramassage scolaire restera suspendu en Essonne, dans les Yvelines, le Val-d'Oise et la Seine-et-Marne. De nouvelles chutes de neige sont en effet attendues ce vendredi sur un axe allant de la frontière belge au centre de la France en passant par l'Ile-de-France. La neige affectait mardi la moitié nord de la France. La situation pourrait devenir critique dans la nuit de mercredi à jeudi avec la chute des températures - jusqu'à moins 10 degrés - et l'apparition de "gelées" sur les sols enneigés, a-t-il ajouté.

Ce premier épisode neigeux remarquable de la saison, après un mois de janvier exceptionnellement doux, provoque aussi des perturbations dans les transports. La SNCF, elle, a appelé ses clients à reporter leurs déplacements. Sur les principaux axes d'Île de France, les véhicules de plus de 7,5 tonnes ont interdiction de circuler. Mercredi matin, les hauteurs de neige relevées allaient de 10 à 15 cm, jusqu'à 25 cm localement voire 30 cm dans l'Eure-et-Loir, avec des températures négatives gardant souvent la couche neigeuse au sol: 8 cm ont été relevés à Tours, 12 cm à Paris (Montsouris), 11 cm à Blois, 13 cm à Roissy et Orly, 14 cm à Orléans, 15 cm à Chartres. A Reims, la neige est tombée abondamment depuis le lever du jour mardi, parant la cathédrale d'un épais manteau blanc.

Jo: ce que l'on sait de la cérémonie d'ouverture
Mais ces Jeux olympiques auront aussi leur lot de belles histoires , avec notamment une équipe de bobsleigh venue du Nigeria. C'est le cas de l'épreuve de big air, qui consiste à réaliser des acrobaties avec un snowboard en s'élançant de tremplins.

Vingt-deux départements, dont les huit d'Ile-de-France, le Nord et le Rhône, ont activé depuis lundi leur "alerte grand froid" pour l'hébergement des sans-abri.

Intervenu sur France Info, le porte parole du ministère de l'Intérieur, Frédéric de Lanouvelle, a indiqué que "2 000 personnes étaient bloquées" sur la nationale 118, dans l'ouest parisien. "La situation est toujours compliquée au niveau de la cuvette de la Bièvre sur la RN 118". "Suite à la nouvelle vague de neige ce 9 février au matin en Île-de-France, la RATP fait rentrer ses lignes de bus au cas par cas en fonction des conditions de circulation", a fait savoir la régie.

En terme de températures, le contraste sera grand comparé aux dernières semaines. Pas de quoi trop perturber, en dehors des ralentissements de prudence, la circulation sur les routes du département, qui reste placé en vigilance orange.

Related Articles