8 mars, journée internationale des droits des femmes

8 mars, journée internationale des droits des femmes

Militer contre les violences faites aux femmes sur leur lieu de travail, c'est l'appel lancé par le collectif "8 mars 15h40". Le harcèlement sexuel, la violence et la discrimination à l'encontre des femmes ont fait la une des médias et ont fortement suscité un débat public stimulé par une détermination affirmée à instaurer un changement.

Faisant écho au thème prioritaire de la 62e session de la Commission de la condition de la femme des Nations Unies, la Journée internationale des femmes attirera également l'attention sur les droits et l'activisme des femmes rurales qui, bien qu'elles représentent plus d'un quart de la population mondiale, sont laissées pour compte dans chaque aspect de développement. Partout dans le monde, des groupes et associations féministes organisent des manifestations pour revendiquer de meilleures conditions de la femme, et surtout faire le bilan des avancées des différentes revendications.

Le consentement sexuel à 15 ans, qu'est-ce que cela impliquerait ?
Et ce sera inscrit dans le projet de loi contre les violences sexistes qui sera présenté le 21 mars en conseil des ministres. Dans leur rapport remis ce lundi à Matignon, les auteurs recommandent de fixer le seuil à 15 ans .

Sorte de nouvelle Saint-Valentin (en plus du 14 février et en juillet) et fête des Mères, les hommes offrent des présents aux femmes de leur vie. La Journée internationale de la Femme (Journée des droits des femmes) se fonde sur les avancées législatives qui, au cours du 20ème siècle, ont fait progresser les droits de la femme dans la plupart des pays mais sont encore trop peu appliquées. En Algérie, le Président Abdelaziz Bouteflika donne une grande importance à cette journée, et au rôle de la femme algérienne dans la construction de l'Algérie de demain.

Related Articles