Démantèlement d'une cellule djihadiste à Tanger et Oued Zem — BCIJ

Démantèlement d'une cellule djihadiste à Tanger et Oued Zem — BCIJ

L'intervention des hommes du Bureau Central des Investigations judiciaires a été opérée ce jeudi à l'aube, dans les villes de Tanger et Oued Zem.

Les mis en cause, âgés de 21 à 31 ans, sont "imprégnés des idées extrémistes et des méthodes sanguinaires de Daech", précise l'Intérieur. "Ils cherchaient à se procurer les matières premières pour la fabrication de bombes et de ceintures explosives", dans le but de "mener des opérations terroristes dans plusieurs villes du royaume", a indiqué le ministère de l'Intérieur dans un communiqué. Selon les premiers éléments de l'enquête, ils projetaient de commettre des attaques. L'opération, qui a permis l'arrestation de huit individus (quatre chacune des deux villes), a également permis de saisir des équipements de chasse, des armes blanches, des tenues militaires, des appareils informatiques ainsi que des ouvrages de propagande.

Stéphane Audran, les 7 films à voir
A l'époque, elle donnait la réplique à Isabelle Huppert , elle aussi actrice fétiche du metteur en scène. Stéphane Audran , figure iconique de la Nouvelle Vague, est décédée aujourd'hui à l'âge de 85 ans.

Par ailleurs, le directeur du BCIJ, Abdelhak Khiame, a déploré que la France n'ait pas prévenu le Maroc de la radicalisation du terroriste qui a perpétré l'attentat dans l'Aude qui a fait quatre victimes. "Durant ses vacances au Maroc, Radouane Lakdim n'a jamais éveillé le moindre soupçon de la police locale", a-t-il affirmé.

Related Articles