Le cabinet de Brigitte Macron porte plainte pour usurpation d'identité

Le cabinet de Brigitte Macron porte plainte pour usurpation d'identité

Le cabinet de Brigitte Macron n'a pas tardé à réagir devant l'existence de ces mails de plus en plus nombreux. L'Elysée a porté plainte pour usurpation d'identité après avoir découvert que le nom de Brigitte Macron était utilisé pour obtenir des traitements de faveur dans des restaurants ou des hôtels de luxe. Pour un proche de la Première dame, cet incident correspond à 'une tentative très claire de nuire à [la] réputation [de Brigitte Macron]'. Entre Hong Kong, l'Australie, le Maroc et la France, il s'agit toujours de "petits services, des demandes d'invitation ou d'accueil privilégié", souligne le journaliste Vincent Derosier à RTL.

Ces emails inquiètent au plus haut point le cabinet de la femme d'Emmanuel Macron dans la mesure où ils sont quasiment identiques à ceux envoyés par le vrai cabinet de Brigitte Macron. De grandes tables parisiennes ont par exemple été sollicitées pour réserver leur meilleure table à des clients soi-disant envoyés par la présidence.

Lopez a été épargné par les Lyonnais — OM
Rencontre très importante pour la course au podium, l'Olympico a été perdue par l'Olympique de Marseille face à l'Olympique Lyonnais (2-3).

Bref une ou deux fois, tout cela aurait pu être l'œuvre d'un petit plaisantin. Le cabinet de la première dame a confirmé au Parisien les informations révélées ce vendredi par RTL. Il proposait un sondage à l'issue du scrutin au second tour de l'élection présidentielle de 2017.

Elle a été déposée à Paris à la suite d'informations parvenues à l'Elysée selon lesquelles des restaurants, des hôtels ou des prestataires de services avaient reçu des courriels demandant des avantages qui étaient signés d'un membre du cabinet sous l'adresse cabinet@presidence.fr, a-t-on indiqué de même source.

Related Articles