Le roi des Belges accueilli avec un drapeau… allemand — Canada

Le roi des Belges accueilli avec un drapeau… allemand — Canada

Il semblerait que le drapeau belge ait été sujet à quelques emberlificotages protocolaires, lors de l'accueil du roi Phlippe et de la reine Mathilde au Canada.

Du noir, du rouge et du jaune. Toutefois, l'ordre des couleurs ainsi que les positions (verticale et horizontale) diffèrent.

Passage éclair du roi Philippe et de la reine Mathilde à Toronto, la deuxième étape de leur visite d'Etat au Canada.

Cette visite au Canada, et notamment dans la métropole ontarienne, n'est pas anodine pour le couple royal.

Le titre chute après la perquisition de trois casinos — Groupe partouche
Le casino de Cannes avait même fait l'objet d'une rénovation en le déplaçant dans le centre-ville. Trois établissements du groupe Partouche ont été perquisitionnés ce week-end.

Les mêmes couleurs mais des rayures différentes. Dans le jardin de la représentante de la reine Elizabeth II à Ottawa, deux drapeaux étaient unis sur un érable à sucre, planté il y a plus de 40 ans par Fabiola: une bannière canadienne, avec sa fameuse feuille d'érable, et une... allemande. " Pendant que nous préparions la cérémonie (...), il a été porté à notre attention qu'il y avait eu un mélange avec un petit drapeau servant à identifier l'arbre planté par Sa majesté la reine Fabiola en 1977", a expliqué la porte-parole de la gouverneure générale du Canada, relaye Paris Match France.

"Une erreur vite rattrapée".

Avant l'arrivée des souverains belges, qui sont en visite pour planter, à leur tour, un arbre dans le jardin, l'erreur a été immédiatement corrigée. La capitale canadienne a déployé de nombreux drapeaux belges pour l'arrivée du roi et de son épouse en calèche à la résidence de Julie Payette. Après un vol d'une petite heure en provenance de Montréal, le couple royal belge, flanqué d'une délégation forte de 200 personnes comprenant des ministres, des hommes d'affaires, des professeurs d'université et des journalistes, a atterri à Toronto, où les autorités locales de l'Ontario les ont accueillis avec les honneurs dus à leur rang.

Related Articles