Limogé à deux jours de la retraite, Trump est ravi

Limogé à deux jours de la retraite, Trump est ravi

M. McCabe a réagi à son licenciement par un communiqué virulent, se déclarant victime d'une "guerre" menée par l'administration Trump contre le FBI et contre le procureur spécial Robert Mueller, qui enquête sur les allégations d'ingérence de la Russie dans l'élection présidentielle et de collusion entre l'équipe de campagne de M. Trump et des responsables russes.

Le procureur général Jeff Sessions a congédié vendredi soir l'ancien directeur adjoint du FBI, Andrew McCabe, un peu plus de 24 heures avant que McCabe ne prenne sa retraite - un geste que McCabe a tenté de juger comme une calomnier et un discrédit jetés sur sa personne.

"Je suis visé et traité de la sorte en raison du rôle que j'ai joué, des actions que j'ai menées et des événements dont j'ai été témoin à la suite du limogeage de James Comey", souligne Andrew McCabe.

En étant renvoyé à deux jours de son cinquantième anniversaire, Andrew McCabe, qui pourrait être un témoin de premier plan dans l'enquête de Robert Mueller, risque de voir sa retraite du FBI être amputée. Le président Donald Trump a rapidement salué sur Twitter le limogeage de M. McCabe, qu'il avait depuis des mois dans son collimateur. "Andrew McCabe VIRÉ, un grand jour pour les hommes et les femmes du FBI qui travaillent dur - Un grand jour pour la démocratie ". En juillet, alors que McCabe assumait l'intérim à la tête du FBI, le même Trump se demandait pourquoi Jeff Sessions ne l'avait pas remplacé. (...) Il savait tout sur les mensonges et la corruption en cours aux plus hauts niveaux du FBI!

"Neymar a un avenir au PSG" selon son père
Comme l'annonce la presse ibérique, le Real Madrid serait décidé à passer très rapidement à l'action pour recruter Neymar .

" Mr le président, le peuple américain va entendre ma version très bientôt".

Andrew McCabe FIRED, a great day for the hard working men and women of the FBI - A great day for Democracy. Le moralisateur James Comey était son chef et a fait passer McCabe pour un enfant de chœur. Le ministre de la Justice a annoncé sa décision un vendredi soir après plusieurs journées de rumeurs concernant son propre licenciement éventuel par Donald Trump.

Analyze McCabe firing on two levels: the substance and the timing. En effet, explique le journal, l'ancien numéro deux pourrait corroborer le témoignage de James Comey, l'ex-directeur du FBI - remercié lui aussi - qui soutient que Trump lui a demandé de laisser tomber l'enquête sur son ancien conseiller à la sécurité nationale, Michael Flynn.

" Sur la base du rapport de l'Inspecteur général, des conclusions du bureau des responsabilités professionnelles du FBI et des recommandations du haut fonctionnaire du département de la Justice, j'ai mis fin à l'emploi d'Andrew McCabe ", a dit Jeff Sessions.

Related Articles