Que risque le LOSC après l'envahissement de terrain — Lille-Montpellier

Que risque le LOSC après l'envahissement de terrain — Lille-Montpellier

Heureusement, l'intervention des stadiers a sans doute permis d'éviter le pire. "Ces joueurs mercenaires qui humilient le club, et n'hésitent pas à insulter les supporters qui les suivent à domicile et à l'extérieur". "Je le comprends, mais envahir le terrain et aller dans la violence, ça n'arrange rien", a assuré le coach lillois. " Christophe Galtier, l'entraîneur des dogues, s'est également exprimé à ce sujet: " Mes joueurs ne méritent pas ça. "Des gens vont m'attendre ou attendre les joueurs et entrer chez eux?", s'est interrogé le technicien. Mais aucun n'a été blessé. Selon RMC, les milieux brésiliens Thiago Maia et Thiago Mendes, ainsi que l'attaquant Nicolas Pepe ont été la cible de coups.

Une façon stupide de protester contre la gestion et les mauvais résultats du club cette saison (le LOSC pointe à la 19e place de Ligue 1 devant la lanterne rouge Metz). (.) Les joueurs m'ont dit qu'il n'y avait pas eu d'agression, que c'était plus les forces de sécurité qui ont dû les pousser pour les faire rentrer. Histoire de protéger l'accès vers la tribune d'honneur des dirigeants. "Si on descend, on vous descend", ont-ils hurlé à son encontre rapporte L'Equipe. L'équipe s'est bien battue sur la pelouse.

PSG, des fumigènes qui pourraient coûter cher (vidéo)
Enfin, la LFP est elle saisie pour sanctionner le PSG concernant les fumigènes de PSG-OM (3-0, le 25 février). Verdict lors de l'audience, le 22 mars.

Et de conclure: "L'action de samedi est une réaction de contestation, excessive sur certains aspects, mais sincère et spontanée". N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace "Ajouter un commentaire".

Related Articles