Barça: La désillusion de Messi

Barça: La désillusion de Messi

La folie s'est emparée de Rome mardi soir après le succès en quart de finale retour de la Ligue des champions face à Barcelone (3-0).

Après l'incroyable victoire de l'AS Roma contre le FC Barcelone (3-0), Monchi ne cachait pas sa joie. Ainsi, sur une passe magnifique de De Rossi dans le dos de la défense barcelonaise, Edin Dzeko ouvra le score à la 6e minute de jeu.

Au match aller des quarts de la Ligues des champions, Lionel Messi et les siens ont écrasé les Italiens 4-1 au Camp Nou.

Vers le départ du P-dg de Volkswagen Matthias Müller
La nomination de Herbert Diess , qui s'est régulièrement heurté aux syndicats en tant que patron de la marque VW, ravit les analystes.

Le premier match de commandes est terminée par la victoire de Barcelone avec un score de 4:1. Un but qui envoyait la Roma en demi-finale au terme d'une rencontre complètement folle. Un penalty transformé par le capitaine de la Louve, Daniele De Rossi qui s'est rattrapé de la meilleure des manières après son erreur au match aller. Face à des Catalans très fébriles et à quelques minutes du terme, Manolas a offert le but de la qualification à son équipe (82'), d'une tête croisée aux six mètres, après un corner d'Ünder. Avant le coup d'envoi, personne ne pensait possible une Roma-tada à l'Italienne. C'est le cas d'Ernesto Valverde.

Dans le quart de finale 100% anglais, Liverpool, vainqueur 3-0 à l'aller, n'a en revanche pas laissé Manchester City lui infliger pareil camouflet. Les Romains ont pourtant réalisé l'impensable en renversant le Barça, mardi soir au Stadio Olimpico (3-0). Il fallait dorénavant à City marquer quatre buts pour se qualifier. Les chances de qualification s'éloignaient après la pause avec l'égalisation de Mohamed Salah d'un piqué du pied gauche après un beau mouvement collectif (56'), et se désintégraient avec le but de Roberto Firmino avec une frappe du droit au ras du poteau (77', 1:2). L'Argentin avait déjà sauvé ses coéquipiers à de nombreuses reprises cette saison, notamment dans les matches importants, masquant les lacunes de son équipe.

Related Articles