Christophe Salengro, président de "Groland", comédien né à Lens, est mort

Christophe Salengro, président de

Né en 1953, Christophe Salengro avait débuté sa carrière dans des publicités dans les années 80. " Imourrable " selon la Constitution grolandaise, " il restera président pour l'éternité ". Le vendredi 30 mars, le comédien Christophe Salengro est décédé des suite d'une longue maladie à l'âge de 64 ans. Outre son rôle de président, il était aussi connu pour être l'un des danseurs de la compagnie DCA de Philippe Découflé. Dans un communiqué, Canal+ a tenu à saluer la mémoire de Christophe Salengro. Malheureusement, le comédien de 64 ans s'est éteint. Il avait été hospitalisé pendant plusieurs mois. "Depuis ce matin, les Grolandaises et les Grolandais vivent dans le noir", ont écrit Jules-Edouard Moustic, Benoît Delépine et les équipes de Groland.

"Pour mieux saisir le personnage qu'il représentait, le " Brankin news " hilarant de Groland qui avait suivi l'élection d'Emmanuel Macron présentait Christophe Salengro comme un chef d'Etat hors-norme et précurseur".

Le cabinet de Brigitte Macron porte plainte pour usurpation d'identité
Le cabinet de Brigitte Macron n'a pas tardé à réagir devant l'existence de ces mails de plus en plus nombreux. Le cabinet de la première dame a confirmé au Parisien les informations révélées ce vendredi par RTL .

A l'écran, Christophe Salengro était largement reconnaissable avec sa silhouette longiligne de près de deux mètres, son long nez très fin, et ses oreilles décollées.

Ce numéro exceptionnel de Groland le zapoï, qui s'est achevé sur le président Salengro disant au-revoir façon Giscard, a été vu par 409 000 téléspectateurs, battant son record d'audience cette saison.

Related Articles