La Russie expulse à son tour quatre diplomates français

La Russie expulse à son tour quatre diplomates français

Une demande d'explication a été envoyée par l'ambassade au ministère britannique des Affaires étrangères, mais elle est restée sans réponse. Vendredi, Moscou s'est pour sa part défendu d'être responsable de cette "guerre diplomatique" qui s'envenime. Selon l'agence étatique TASS, l'appareil, un Il-96, transportait 46 diplomates russes et leurs familles.

Les ambassadeurs de ces pays, ainsi que ceux de la Lettonie, la Lituanie, la Slovaquie et la République tchèque, sont arrivées au Ministère russe des Affaires étrangères, sur fond de crise après l'empoisonnement d'un ex-espion russe au Royaume-Uni.

Ces nouvelles 50 expulsions " paritaires", après le départ de 23 diplomates britanniques qui ont déjà quitté la Russie, constituent des représailles aux appels de Londres à ses alliés pour l'expulsion de diplomates russes.

Washington a toutefois précisé que le personnel expulsé pouvait être remplacé.

La riposte russe à la vague d'expulsion de diplomates russes sera annoncée dans la journée. Et les mesures du Kremlin se veulent identiques: aux 18 pays de l'UE qui, dans le sillage de Londres, ont ordonné l'expulsion de plus de trente diplomates russes, Moscou a décidé de renvoyer chez elles le même nombre de personnes.

Violences à Gaza : Israël contre toute enquête indépendante sur les morts palestiniens
Mais c'est en Cisjordanie qu'ont eu lieu les premiers affrontements, hier, entre les manifestants et les soldats israéliens. A ce sujet, le secretaire général de l'ONU et la cheffe de la diplomatie européenne réclament une enquête indépendante .

Parmi les diplomates expulsés par Moscou figurent quatre Allemands, mais Berlin s'est dit dimanche "ouvert au dialogue" avec Moscou et a déclaré espérer "rebâtir la confiance" malgré la montée des tensions.

Washington mène ce mouvement, Donald Trump ayant validé l'expulsion de 60 "espions" russes, la plus importante expulsion de diplomates russes en poste aux États-Unis.

La Russie a ainsi donné une semaine à 58 employés de l'ambassade américaine à Moscou et deux du Consulat général à Ekaterinbourg pour quitter le pays.

L'hôpital de Salisbury, au sud-ouest de l'Angleterre, a indiqué jeudi que l'état de santé de Ioulia Skripal s'améliorait " rapidement", la BBC affirmant qu'elle est consciente et qu'elle peut parler.

Related Articles