Le piment le plus fort du monde provoque des migraines d'anthologie

Le piment le plus fort du monde provoque des migraines d'anthologie

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. L'Américain a eu des migraines d'anthologie après avoir participé à un concours de mangeur de piments.

Dans un article dédié à ce cas, la revue BMJ Case Reports indique que le trentenaire souffrait tellement qu'il est parti aux urgences du Bassett Medical Center à Cooperstown, un village proche de New York. Un piment, dont le nom signifie Faucheuse de la Caroline, issu de croisements destinés à la rendre le plus "piquant" possible. L'homme a convulsé puis vomi. Puis "dans les jours suivants", il a ressenti des douleurs à la tête et au cou, en particulier des épisodes de migraine fulgurante, extrêmement douloureuse de quelques secondes. Il est actuellement considéré par le Guinness des records comme le piment le plus haut sur l'échelle de Scoville (qui mesure la puissance du piment, voir encadré). Ce n'est que plus tard que les médecins ont diagnostiqué un syndrome de vasoconstriction cérébrale réversible (un rétrécissement temporaire des vaisseaux sanguins de la tête).

Guardiola dénonce un arbritrage pro Liverpool — Man City
Partis avec le couteau entre les dents, les Romains n'ont pas mis bien longtemps à trouver la faille dans le camp barcelonais. Sans eux, le jeu des Citizens s'en est ressenti, l'équipe encaissant 3 buts en 16 minutes peu après le retour des vestiaires.

"C'est la première fois qu'un piment a provoqué cet effet", expliquent les auteurs de l'étude. "Cela a été une grande surprise pour tout le monde", a commenté l'un des auteurs de l'article, Kulothungan Gunasekaran médecin à l'hôpital Henry Ford de Détroit. Selon lui, ce syndrome survient habituellement après la prise de certains médicaments ou de drogues. Cinq semaines après le concours, l'homme a subi une radio de contrôle et ses artères avaient repris leur taille normale. Le piment d'Espelette se positionne aux alentours de 2 000. On ne sait pas toutefois pas s'il s'agit du recordman du monde, qui avait mangé 120 grammes de Carolina Reaper en 1 minute lors de l'Arizona Sauce Expo, qui a eu lieu cette année-là. Normalement, les piments forts peuvent engendrer chez les consommateurs une attaque cardiaque. Le BMJ Case Reports ne précise pas si le patient et le titulaire du record sont une seule et même personne.

Related Articles