Les citoyens du Tchad peuvent désormais entrer librement aux Etats-Unis — Exclusif

Les citoyens du Tchad peuvent désormais entrer librement aux Etats-Unis — Exclusif

L'annonce de la levée de la sanction américaine avait été faite tard mardi par la Maison Blanche.

Au mois de septembre 2017, le président Donald Trump ordonnait en effet aux départements d'État et la Sécurité Intérieure de prendre les mesures nécessaires afin de restreindre l'entrée de certains ressortissants provenant de pays qualifiés par les États-Unis de déficient en partage des pratiques visant à assurer la sécurité nationale.

Les Etats-Unis ont annoncé, mardi, que les citoyens tchadiens pourraient à nouveau se faire délivrer des visas pour pouvoir se rendre sur le territoire américain.

Un problème à venir avec le fair-play financier de l'UEFA — PSG
Selon les derniers échos, le club doit trouver près de 50 millions d'euros pour rester dans les clous d'ici le mois de juin. Mais si les informations du Financial Times se confirmaient, le PSG se trouverait en toute logique en état de récidive.

Washington les accuse de manquements à la sécurité sur leurs voyageurs et un manque de coopération. "Le Tchad se réjouit d'être supprimé de la liste des pays dont les ressortissants sont interdits d'entrée aux Etats-Unis, et espère renforcer encore le partenariat stratégique et la coopération entre les deux pays", s'est félicité le chef de la diplomatie tchadienne. "Mais cette interdiction d'entrer sur le territoire américain sera formellement levée le 13 avril", précise le communiqué du gouvernement américain.

Pour rappel, la Corée du Nord, le Venezuela et le Tchad ont été intégrés depuis à la liste des pays visés par le décret migratoire américain.

Notons que ce décret a fait l'objet d'une intense bataille judiciaire aux multiples rebondissements d'autant plus que la Cour suprême était obligée de le remettre en vigueur en décembre dernier.

Related Articles