Lufthansa annule des vols, grève du secteur public allemand — Marché

Lufthansa annule des vols, grève du secteur public allemand — Marché

Ces " grèves d'avertissement " accompagnent traditionnellement en Allemagne le début ou le milieu des négociations salariales menées de manière saisonnière à l'expiration de chaque accord de branche.

Lufthansa a déjà annoncé l'annulation de "plus de 800 vols" mardi (soit un avion sur deux), et l'aéroport de Francfort s'attend à des "retards conséquents" et "des annulations de vols".

La compagnie recommande à ses clients de se connecter sur www.lufthansa.com, afin de vérifier le statut de leur vol avant de se rendre à l'aéroport, et de consulter les solutions de remplacement proposées.

"Entre les 10 et 13 avril, il faut s'attendre à des grèves massives dans toutes les régions", a annoncé Verdi, le principal syndicat de la fonction publique qui compte "augmenter la pression" avant les négociations salariales prévues les 15 et 16 avril. Tout devrait revenir à la normale dès mercredi.

Coup dur pour Halilhodzic — Ancien
Tashima. " Beaucoup de personnes m'ont critiqué malgré le fait que le Japon était en tête de son groupe". A quelques semaines du début de la plus prestigieuse des compétitions, le Japon change de sélectionneur.

Verdi, qui réclame une augmentation de 6% des salaires pour 2,3 millions d'employés de divers services publics, a fait savoir que le personnel au sol et certains services de lutte contre les incendies pourraient répondre à son appel dans les aéroports de Francfort, Munich, Cologne et Brême. En conséquence, les passagers qui s'enregistrent à FRA pour des vols au départ d'une porte A ou Z " ne pourront pas accéder à la jetée respective " pour prendre à leurs vols, des temps d'attente plus longs à tous les autres points de contrôle de sécurité étant prévus pendant toute la journée.

Un mouvement de grève de même type il y a quatre ans avait entraîné des centaines d'annulations de vols dans les grands aéroports allemands, notamment des vols court-courriers.

" Nous ne comprenons pas comment Verdi peut faire subir cette grève aux passagers qui ne sont en rien concernés par ce conflit".

Related Articles