Spotify pourrait être valorisé $25 milliards pour son entrée en Bourse

Spotify pourrait être valorisé $25 milliards pour son entrée en Bourse

Alors que Spotify effectuait mardi ses premiers pas à la Bourse de New York, son fondateur et directeur général, Daniel Ek, n'a pas fait sonner la cloche qui ouvre la séance. Avec une valorisation de 29 milliards de dollars -comparable à celle de Renault- on se situe dans le haut de la fourchette des analystes. Le numéro un mondial de la musique en streaming Spotify est entré mardi 3 avril à la Bourse de New York, à 165,90 dollars (135,30 euros) l'action.

"C'est incontestablement un succès pour le moment", a commenté Tom Cahill de Ventura Wealth Management. C'est parce que Spotify avait choisi une procédure atypique dite de " cotation directe", simplifiée et moins coûteuse car sans intermédiaires. Elle est aussi plus imprévisible, le prix des titres n'étant pas fixé d'avance.

Spotify, fondé il y a dix ans, n'a jamais réalisé le moindre dollar de bénéfice financier mais revendiquait 71 millions d'utilisateurs fin 2017, ce qui en fait un acteur incontournable du marché mondial de la musique.

Malgré le boom de l'écoute musicale en ligne, le groupe qui a révolutionné ce marché n'a jamais engrangé le moindre bénéfice. "Spotify n'a jamais été une entreprise d'un genre normal", affirme Daniel Ek.

Aulas tape sur les doigts de ses supporters — Lyon
Et les supporters ne peuvent pas être absents de cette rédemption. "Et on saura se qualifier pour la C1", a-t-il promis. "Qu'avez-vous pensé de cette rencontre?" Ces deux dernières semaines, il y a eu une trêve internationale.

Cette cotation intervient alors que les valeurs technologiques mordent la poussière ces derniers temps, en particulier depuis le scandale Facebook/Cambridge Analytica autour de l'utilisation de données personnelles d'abonnés. Lundi, la Bourse électronique Nasdaq, qui concentre ses valeurs, a perdu 2,74%. En entrant à Wall Street, Spotify rejoint d'autres "licornes" - les sociétés technologiques non cotées valorisées au-delà du milliard de dollars - qui ont sauté le pas ces derniers mois, comme Snap, maison mère de Snapchat, ou la plateforme de stockage en ligne Dropbox. Pour 2018, la société suédoise s'attend à voir ses ventes grimper entre 20% et 30% pour un chiffre d'affaires compris entre 4,9 et 5,3 milliards d'euros.

Le sigle de Spotify a la Bourse est SPOT. Elle compte également réduire sa perte opérationnelle entre 230 et 330 millions d'euros. Mais sa priorité à court terme, c'est le nombre de ses abonnés, qu'elle espère porter cette année à 92 millions au moins. Il est le plus gros service de streaming musical au monde.

Mais cette ascension ne s'est pas faite sans contestation, beaucoup d'artistes lui reprochant notamment de reverser trop peu aux artistes.

Related Articles