TF1 et Free trouvent enfin un accord de distribution

TF1 et Free trouvent enfin un accord de distribution

TF1 et Free ont annoncé avoir signé un " nouvel accord de distribution global " des chaînes du groupe.

Après SFR, Bouygues et Orange, Free était le dernier opérateur avec lequel le groupe de médias n'avait pas signé. Le groupe audiovisuel ne souhaite plus que ses chaînes soient distribuées par la plate-forme de diffusion TV, sinon sous la forme d'un bouquet payant pour ses abonnés. De l'autre côté, si Free a plusieurs fois mis en avant la possibilité de couper les chaînes sur ses box, les téléspectateurs n'ont pas eu à subir les conséquences d'une bataille entre les deux groupes. Des "programmes en avant-première de leur diffusion TV", des "fonctionnalités avancées et innovantes qui permettront à Free de lancer de nouveaux services" et des "programmes événementiels en 4K" complètent le package.

La directrice d'une école Montessori devant la justice pour des violences — Rhône
Les deux femmes, âgées respectivement 36 et 25 ans avaient alors été placées en garde à vue avec deux autres membres de l'école. Pour Me Yves Sauvaire, l'avocat de l'enseignante mise en cause, " il ne faut pas confondre violence et autorité ".

Le gros de l'orage est passé, mais il reste quelques dossiers à régler: TF1 n'a toujours pas trouvé d'accord avec Canal+ pour la diffusion de ses chaînes via CanalSat et MyCanal notamment.

"L'accord entre Free et TF1 " renforce le partenariat entre les deux sociétés en valorisant une offre de services enrichis sur tous les écrans pour les abonnés Free " et comprend aussi le " renouvellement des accords de distribution des chaînes et services TV Breizh, Ushuaïa TV, Histoire, TFOU Max et MYTF1 VOD", précise le communiqué. Le groupe dirigé par Maxime Saada s'aligne sur les positions d'Orange et Free, et refuse de payer pour les chaînes gratuites disponibles sur la TNT.

Related Articles