130000 abonnés mobile et de nouvelles boxes "d'ici 4 mois" — Free

130000 abonnés mobile et de nouvelles boxes

La relance de son activité fixe apparaît aujourd'hui comme de plus en plus urgente et la Freebox v7 sera au centre de cette offensive. Pas suffisant pour rassurer le marché, qui sanctionne lourdement Iliad. Il est vrai que les opérateurs multiplient les bons plans depuis plusieurs mois. Free le reconnaît d'ailleurs sans ambages. Sur le mobile en revanche, le chiffre d'affaires s'inscrit en hausse de 3,9%, profitant notamment de la dynamique de recrutement de nouveaux abonnés, avec 130.000 nouveaux clients revendiqués sur le trimestre, mais également un rééquilibrage du nombre d'abonnés au forfait à 20 euros par rapport à celui à 2 euros. "Il s'établit à 672 millions d'euros au 31 mars 2018". Pour renouer avec une croissance plus forte, Illiad souhaite désormais faire évoluer son approche commerciale et accélérer le déploiement vers le très haut débit fixe et mobile dans les prochains trimestre. Xavier Niel l'a confié en mars dernier: " Il faut qu'on invente quelque chose qui aille au-delà de la TV ". "Il est temps d'entrer dans la prochaine génération de Freebox " peut-on lire dans le dit document.

Elle sera déclinée en deux versions. La firme va se réorganiser et changer de directeur général. Le responsable évoque donc celle qui créera ce fameux effet whaou. Free Mobile poursuit son déploiement dans les fréquences 4G, avec 835 sites nouvellement équipés en 1800 MHz, et plus de 300 en 700 MHz.

Cette offensive s'accompagne d'une réorganisation au niveau de la direction.

Maëlle, la candidate de l'équipe de Zazie, remporte The Voice France (vidéo)
Les quatre jeunes talents se sont défiés lors d'une ultime soirée exceptionnelle, marquée par la venue d'une pléiade d'artistes . Les téléspectateurs l'ont aimé et ont placé sur elle, la couronne de The Voice .

La nouvelle gouvernance d'Iliad, qui entrera en vigueur le 21 mai, compte aussi Nicolas Jaeger, qui succède à Thomas Reynaud au poste de directeur financier. Il remplace à ce poste Maxime Lombardini qui devient président du conseil d'administration à la place de Cyril Poidatz qui devient, lui, secrétaire général. L'opérateur français est très attendu en Italie, la majorité des analystes anticipant une offre à prix serrés qui viendrait bouleverser le paysage des télécommunications, à l'image de son arrivée sur le marché français en 2012. "La croissance du parc clients se fait exclusivement sur l'offre 20 euros et nous tentons d'accompagner la migration des abonnés 2 euros vers le 20 euros", s'est félicité le fondateur du groupe, Xavier Niel, interrogé par les analystes.

Ces résultats et ces annonces n'ont en tout cas pas convaincu les investisseurs.

Related Articles