Daech revendique l'attaque au couteau survenue samedi soir à Paris

Daech revendique l'attaque au couteau survenue samedi soir à Paris

Un homme a attaqué plusieurs passants au couteau dans le 2e arrondissement de Paris, ce samedi soir, faisant au moins deux morts, dont l'assaillant, et huit blessés dont certains grièvement.

22h06: Gérard Collomb s'exprime sur Twitter: "Agression à #Paris: je salue le sang froid et la réactivité des forces de police qui ont neutralisé l'assaillant". Un passant " est décédé des suites de ses blessures ", a ajouté Pierre Gaudin. Quatre personnes ont été blessées, dont deux se trouvent dans un état critique.

Agression de 5 personnes dans le 2ème arrondissement de Paris par un individu armé d'un couteau: une victime est décédée, deux sont blessées grièvement et deux sont blessées légèrement.

"Pensées pour les victimes de l'attaque qui a frappé le coeur de Paris ce soir", a réagi le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, dans un tweet. Un point de presse sera tenu dans la soirée par la préfecture de police pour donner plus de détails sur les motivation de l'assaillant. " Ce soir, notre ville a été meurtrie", écrit-elle, avant d'exprimer le soutien des "Parisiens" aux familles, aux proches et aux blessés.

Trump annonce le retrait des Etats-Unis de l'accord nucléaire Iranien
Il sera risqué pour une entreprise européenne de maintenir ses investissements en Iran . Les leaders européens sont sous pression pour sauver l'accord.

Comme en témoignent les images, un important dispositif de sécurité a été mis en place.

L'Etat islamique (EI) a revendiqué l'attaque selon le site Intelligence Group. Puis les barmen nous ont dit de rentrer très rapidement. Je suis ensuite ressortie pour voir ce qu'il se passait, j'ai alors vu un homme à terre', a témoigné Gloria, 47 ans. On pensait que c'était juste une baston.

Un homme a été blessé pendant l'attaque au couteau sur la rue Marsollier à Paris. Quelques semaines après l'attaque de Carcassonne Trébès dans l'Aude, cette nouvelle opération soulève une vague d'indignation en France.

Related Articles