Facebook payant : le réseau social explore activement l'idée d'un abonnement

Facebook payant : le réseau social explore activement l'idée d'un abonnement

Le réseau social explore en tout cas l'idée comme le rapportent nos confrères de Bloomberg. Aujourd'hui Mark Zuckerberg exploite de nouveau cette solution.

Depuis l'énorme scandale de la société britannique Cambridge Analytica, qui a pu récupérer les données personnelles de 87 millions d'utilisateurs de Facebook, sans leur consentement, et les exploiter au service de la campagne de Donald Trump, le réseau social fait face à une crise de confiance sans précédent.

" Il y aura toujours une version gratuite de Facebook ", avait-il affirmé. Toujours selon le média américain, il ne s'agirait que d'une hypothèse de travail ayant un certain soutien au sein de Facebook, lequel s'apprête par ailleurs à diversifier son offre avec la création à venir d'un site de rencontre.

Perpignan remonte en Top 14 !
Le FCG, troisième de la saison régulière, a longtemps contrarié les plans catalans au cours de la première période. Fatalement, ça signifie que Grenoble , relégué la saison dernière, devra patienter pour éprouver le même plaisir.

Dans une entrevue accordée à NBC News au début du mois d'avril, la directrice des opérations de l'entreprise, Sheryl Sandberg, avait indiqué que Facebook dépendait des données de ses utilisateurs pour fonctionner et qu'il faudrait que les gens paient pour s'affranchir des systèmes de publicité ciblée. Selon Bloomberg, qui cite des sources anonymes proche de ce dossier, Facebook a effectué des études de marché auprès d'internautes pour déterminer si la piste d'une version du réseau social sans publicité et payante vaudrait la peine d'être explorée.

Tant que la publicité continuera à affluer, Facebook n'a pas intérêt à bouleverser radicalement son modèle économique.

Related Articles