Le choc: la chanteuse Maurane est morte

Le choc: la chanteuse Maurane est morte

Sa voix chaude caressait le jazz et flirtait avec le blues: la chanteuse belge Maurane, retrouvée morte à l'âge de 57 ans, lundi soir, à son domicile de Bruxelles, était une fabuleuse interprète de la chanson française, révélée par Starmania puis magnifiée par " Sur un prélude de Bach ". Si son premier album date de 1986 (Danser), le grand public l'a vraiment découverte tenant le rôle de Marie-Jeanne dans Starmania en 1988 alors que Michel Berger avait décidé de remonter la comédie musicale 10 ans après son premier succès. "Son grand retour devait se produire à la rentrée, avec un album de reprises de Jacques Brel, pour célébrer les 40 ans de sa disparition". Le décès, annoncé par la chaîne publique RTBF, a été confirmé à l'agence de presse Belga par le parquet de Bruxelles, et une autopsie devra en déterminer la cause.

Les plus grands tubes de la chanteuse Maurane, décédée ce lundi soir, seront diffusés ce mardi de 18h à 19h sur la Grand-Place de Bruxelles, ont annoncé les autorités de la Ville par communiqué. "Une information judiciaire a été ouverte", a déclaré le magistrat aux médias belges. C'est ainsi qu'était notamment perçue Maurane par ses amies Véronique Sanson, Catherine Lara, Liane Foly ou Lara Fabian avec qui elle a chanté en 2002 le succès "Tu es mon autre". Elle avait 57 ans.

Le tourbillon diplomatique s'accélère autour de la Corée du Nord
Que pèsent désormais les efforts de paix du président sud-coréen Moon Jae-in? Also, good meeting with Kim Jong Un . Kim a rencontré cette semaine le président chinois Xi Jinping pour la deuxième fois en un peu plus d'un mois.

Rompant avec les rythmes saccadés de "Toutes les mamas", la chanson "Sur un prélude de Bach", insérée dans son troisième album "Ami ou ennemi" en 1991, la propulse sur le devant de la scène. Son corps inanimé a été retrouvé dans son appartement de Schaerbeek. Si pour l'heure sa mort n'est "pas considérée comme suspecte par l'intervention d'un tiers", selon le porte-parole du parquet dont l'AFP se fait l'écho, son décès est soudain et inattendu.

L'hypothèse du suicide a été avancée mais ses proches n'y croient pas. Il est tiré de l'album "Maurane", sorti en 1989. "Nous avons partagé tant de rires. Maurane était bien seule". Je ne peux pas croire que jamais plus nos voix ne s'élèveront ensemble " écrit Hélène Ségara. Cette dernière n'a d'ailleurs pas manqué de partager sa profonde tristesse et de rendre un vibrant hommage à Maurane sur son compte Facebook: "Je suis assise ici dans mon petit bureau tout blanc à Montréal, je ne veux pas réaliser que tu n'es plus..."

Related Articles