Marché : Immatriculations de voitures neuves en France +9% en avril

Marché : Immatriculations de voitures neuves en France +9% en avril

Le marché a bénéficié d'un surcroît d'activité en concessions car avril 2018 a compté un jour ouvré de plus que le même mois en 2017. Le groupe automobile français a vendu en avril 60 502 voitures neuves, dont 2 630 véhicules de la marque DS (+68,2%). De bon augure pour la performance de 2018, alors que le début de l'année a démarré sur les chapeaux de roue: +2,5% en janvier, +4,34% en février et +2,2% en mars. Selon le CCFA, les premiers mois avant l'été sont capitaux car il y a souvent des commandes avant les vacances.

Le marché automobile français a progressé de 9,03% en avril sur un an, dopé par un jour ouvré supplémentaire et les bonnes ventes de la marque Peugeot, selon les statistiques publiées mardi par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

Tous les feux sont au vert pour les ventes de voitures neuves en France.

Depuis août 2017, l'intégration de sa filiale allemande Opel, qui était auparavant dans le giron de l'américain General Motors, continue à favoriser le constructeur.

Le groupe Renault progresse pour sa part de 11,1 %, soit 47.954 unités vendues, soutenu par sa filiale roumaine Dacia, qui signe la plus forte hausse des immatriculations du groupe le mois dernier (+31,34 %). Les ventes de voitures neuves ont également bénéficié d'un effet saisonnier.

L'ambassadeur d'Iran prié de quitter le pays — Maroc
L'annonce a été faite par le ministre des Affaires étrangères, Nacer Bourita, lors d'une conférence de presse à Rabat. L'ambassadeur du Maroc à Téhéran a quitté ce jour l'Iran, a indiqué M.

Avec une progression de 16,02 %, les groupes tricolores dans leur ensemble ont représenté près de 58 % du marché et fait nettement mieux que leurs concurrents étrangers (+0,70 % soit environ 42 % du marché). Avec 34.576 immatriculations (+11,96%), Peugeot reste la marque la plus vendue du constructeur, tandis que les ventes de Citroën ont reculé (-4,93%).

Grâce à son large portefeuille de marques, le groupe allemand Volkswagen a conservé sa place de premier vendeur automobile étranger en France, avec une part de marché de 12,14 %.

Toyota a décollé de 27,4% pendant que les ventes de Nissan ont chuté de 22,2% à 4 676 unités.

Parmi les autres généralistes, Ford a écoulé plus de voitures en avril dernier qu'il y a un an (+8,05 % à 7.406 unités). L'italo-américain Fiat Chrysler (FCA) a bondi de 27,10% (à 9.037 unités), avec notamment +28,91% pour Fiat et +35,95% pour Jeep.

Les constructeurs français ont tiré leur épingle du jeu, en particulier le groupe PSA qui voit une progression de ses ventes de 20,2%. Le groupe Daimler a fait lui mieux que l'année passée (+2,33% à 5 311 unités).

Related Articles