NASA : la prochaine mission martienne sera lancée ce weekend

NASA : la prochaine mission martienne sera lancée ce weekend

C'est ce que va tenter de savoir la mission d'exploration spatiale américaine InSight, qui a quitté la Californie samedi en direction de la planète voisine de la Terre au sein du système solaire.

"Trois, deux, un, décollage", a indiqué un commentateur de la Nasa avant que la fusée ne quitte son pas de tir à 4H05 locales (13H05 en Belgique). Il sera piloté par le Cnes de Toulouse pendant toute la durée de la mission soit deux ans. Au contraire de celle-ci, InSight n'est pas le nouveau limier d'une possible vie passée. La mission consistera à détecter et enregistrer l'activité du manteau et du noyau de la planète, dont le volcanisme est maintenant éteint.

La NASA lancera une prochaine mission sur Mars demain et donc ce samedi 5 mai. La plupart devraient être inférieurs à 6,0 sur l'échelle ouverte de Richter. Le robot, baptisé InSight, qui devra réaliser cette mission aura pour principal objectif d'étudier le fonctionnement interne de la planète rouge.

Commerce USA-Chine: "d'importants différends subsistent" dans les négociations (Chine nouvelle)
Selon des experts, l'issue la plus probable de ces pourparlers sera un engagement des deux parties à poursuivre les discussions. Les États-Unis ont remis à leurs interlocuteurs " une liste détaillée de demandes ", a déclaré M.

"Mais à quel point Mars est-elle sujette aux séismes?"

Le Seismic Experiment for Interior Structure (SEIS) a été conçu par le Centre national d'études spatiales (CNES) français, tandis que le détecteur de chaleur Heat Flow and Physical Properties Package (HP3) est issu d'une collaboration entre les agences spatiales allemande DLR et polonaise CBK. "Cependant, la signature de la formation de la planète ne peut être découverte qu'en étudiant ses "signes vitaux" bien en dessous de cette surface", explique la NASA. Des capteurs présents sur l'atterrisseur permettront aussi d'évaluer la vitesse de refroidissement de Mars.

Ils doivent suivre leur propre course vers Mars dans le sillage d'InSight, dont ils pourraient transmettre des données sur son entrée dans l'atmosphère martienne et son atterrissage.

Related Articles