Une ministre française convoquée devant les juges

Une ministre française convoquée devant les juges

Muriel Pénicaud, ministre du Travail, sera convoquée comme témoin assisté par les juges le 22 mai pour l'affaire Business France, selon son cabinet, confirmant une information du Canard enchaîné. Elle devra s'expliquer le 22 mai chez un juge d'instruction sur le déplacement controversé de 2016 qu'elle a organisé pour Emmanuel Macron à Las Vegas, échappant à ce stade à une éventuelle mise en examen.

L'affaire a été confiée aux juges d'instruction Renaud Van Ruymbeke, Dominique Blanc et Charlotte Bilger, qui avaient entendu en septembre dernier une ex-collaboratrice de Muriel Pénicaud, Fabienne Bothy-Chesneau, ex-directrice de la communication de Business France. Le président, alors ministre de l'Économie, avait été l'invité vedette d'une soirée de promotion de la "French Tech" sur laquelle le parquet de Paris a ouvert en juillet une information judiciaire pour favoritisme et recel de favoritisme. Ils visent plus prosaïquement un vice de forme, un marché public passé sans appel d'offres au bénéfice de l'agence Havas (382 000 euros, ensuite ramenés 289 000, histoire de respecter certains seuils).

Les enquêteurs cherchent en particulier à déterminer si Muriel Pénicaud a pu être informée en amont de dysfonctionnements, ce qu'elle a toujours nié.

Perpignan remonte en Top 14 !
Le FCG, troisième de la saison régulière, a longtemps contrarié les plans catalans au cours de la première période. Fatalement, ça signifie que Grenoble , relégué la saison dernière, devra patienter pour éprouver le même plaisir.

La ministre est aussi soupçonnée de n'avoir informé son conseil d'administration qu'en décembre 2016, six mois après avoir reçu un audit du cabinet E&Y.

A plusieurs reprises, Muriel Pénicaud s'est déclarée "sereine" dans ce dossier. Elle sera entendue en tant que témoin assisté, précise franceinfo.

Related Articles