Les médecins qui se considèrent également comme des entrepreneurs, se sont mobilisés pour condamner la réforme de l'imposition des plus-values de cessions d'entreprises. Ils se joignent ainsi aux entrepreneurs pour accuser le gouvernement de viser la médecine libérale, dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2013.