Les résultats de la nouvelle recherche scientifique donnent raison aux parents du patient Scott Routley, qui ont longtemps cru que leur fils était toujours en état de conscience, à l’encontre des diagnostics qui indiquaient un état de neurovégétative pour ce patient sombrant dans un profond coma suite à un grave accident survenu il y a 12 ans.

Et le Dr Adrian Owen annonce que l’imagerie par résonance effectuée à son patient Scott, prouve son état de conscience et grâce à ses activités cérébrales. Un cas semblable pour un autre patient Canadien, qui se nomme Stephen Graham, avait été enregistré il y cinq ans de cela.